Faire sa reconversion en Franchise : Tout ce qu’il faut savoir !

Faire sa reconversion en Franchise : Tout ce qu’il faut savoir !

En France, il existe 3 formes de commerce : Le commerce indépendant, le commerce intégré et le commerce associé. Ce dernier est la forme de commerce qui lie une enseigne, le franchiseur à un entrepreneur, le franchisé. De plus en plus de personnes souhaitent s’orienter vers une reconversion professionnelle en franchise car cela permet d’allier les avantages de la responsabilité de son entreprise et la solidité d’un groupe implanté et reconnu. Mais avant de se lancer, il est important de bien s’informer et peser le pour et le contre.

Alors quelles sont les possibilités, les risques et les questions à se poser avant d’investir dans ce secteur ?

Découvrons ensemble le monde de la reconversion professionnelle en franchise afin de choisir le bon projet et devenir un chef d’entreprise à son compte !

Qu’est-ce qu’une reconversion professionnelle en franchise ?

Une reconversion professionnelle en franchise consiste à investir dans un réseau de distribution existant, dans le but de créer sa propre entreprise et de devenir indépendant.

En effet, les franchisés bénéficient des gains associés à la mise en œuvre du concept et des services proposés par le franchiseur.

Les différents secteurs couverts par les enseignes sont variés, allant de l’immobilier à la restauration rapide, en passant par l’hôtellerie, les produits de beauté, le prêt à porter et même la grande distribution.

Le principe de fonctionnement est simple : le franchiseur fournit une marque connue, un concept, un site Web, des formations ainsi que des supports logistiques, administratifs et comptables. Le franchisé peut alors ouvrir un ou plusieurs points de vente sous l’enseigne partenaire. Une formation est généralement proposée pour que les franchisés maîtrisent le concept avant d’ouvrir leur business.

Beaucoup de ces enseignes ayant choisi la franchise comme mode de distribution et de développement imposent aux futurs franchisés le versement d’un droit d’entrée, un apport personnel qui peut être conséquent, en plus de la redevance prélevée sur le chiffre d’affaires réalisé.

Les différents secteurs d’activité proposés par les franchises

Les franchises sont très présentes sur des secteurs variés : Le futur franchisé peut ainsi choisir de s’investir dans un secteur où il pourra mettre ses compétences au service d’une activité prospère. Voici quelques secteurs les plus représentés par la distribution sous forme de franchise :

Les super et hypermarchés : parmi les franchises les plus connues, nous retrouvons Intermarché, Netto, Casino, Carrefour Market, SuperU, Lidl, Grand Frais, Leader Price, Monoprix ou encore E.Leclerc.

L’équipement de la personne et la mode : De nombreuses marques recrutent des franchisés dans ce secteur d’activité, par exemple Aubade, Simone Pérèle, Chantal Thomass, Calzedonia, Princesse Tam-Tam, Carnet de Vol, Olly Gan, Le Coq Sportif, Maison 1 2 3, Dorotennis, Skechers, Reebok, Claire’s, etc.

L’hôtellerie et la restauration : Tacos Avenue, Bio Burger, Brioche Dorée, Domino’s Pizza, Mc Donald’s, Burger King, Pizza Hut, Planet Sushi, Ibis, Kyriad, Première Classe, Campanile, B&B Hotels sont des entreprises qui ont choisi de s’implanter sur le territoire en multipliant les points de vente franchisés.

L’équipement de la maison et la décoration : Ce secteur d’activité est très riche d’enseignes proposant des contrats de franchise. Parmi les plus célèbres, nous trouvons Roche Bobois, Carré Blanc, Mondial Tissus, Casa, Centrakor, Habitat, Maisons du monde, Mobalpa, Schmidt, Cuisinella, Hygena, Espace Aubade, Weldom, Mr.Bricolage, Bricomarché, Les Briconautes, Jardiland, La Bovida, Geneviève Lethu, par exemple.

L’immobilier : Nous trouvons des enseignes de l’immobilier comme SAfti, Ma Petite Agence, 123 Webimmo.com, Propriétés privées,  pour ne citer que les plus connues, ou encore, des cabinets de diagnostics immobiliers tels que Agenda Diagnostics, Diagnostic Logement, Alliance Sud Expertise, Dekra diagnostic, entre autres.

Les services aux entreprises : L’accompagnement et le pilotage de stratégies d’entreprises, le transport, le coaching, mais aussi le développement de solutions digitales, les centres de formation, les cabinets de recrutement, les agences de travail temporaire, la sécurité, le gardiennage et le nettoyage les coutiers en véhicules professionnels sont des activités très présentes sur le marché de la franchise en France.

Les services aux particuliers : De nombreuses enseignes sont présentes sur le marché de la franchise. Nous trouvons des entreprises œuvrant dans le soutien scolaire, la garde d’enfants, l’aide à la dépendance, le courtage en crédits, en assurance, ou en travaux, le dépannage, ménage, déménagement, par exemple.

Faire sa reconversion en Franchise : Tout ce qu'il faut savoir !2

Quels sont les services offerts par le franchiseur pour faciliter votre projet ?

Les services fournis par le franchiseur pour accompagner le franchisé dans la mise en œuvre de son idée et la création de son entreprise sont variés : il peut s’agir de formations, de conseils personnalisés ou encore d’une formation avancée. Le franchiseur prend également en charge la communication et la publicité nationale de la marque mais aussi les opérations marketing autour du projet grâce à des outils tels que les mailings, les newsletters, les événements promotionnels et bien d’autres.

En plus de la formation à l’utilisation du concept, des outils et des méthodes de travail, le franchiseur propose un accompagnement dans l’ouverture du point de vente (site, agencement…), l’identification des besoins et une assistance à la gestion (bureau virtuel). Enfin, des promotions spécifiques peuvent être proposées pour un lancement réussi.

Quelles sont les avantages et inconvénients à prendre en compte ?

Investir en franchise est une solution utile pour se lancer dans une activité commerciale avec un risque limité. Cependant, cette solution a également ses inconvénients. Nous allons exposer ces points négatifs afin que vous puissiez prendre une décision similaire à votre situation personnelle.

Avantages :

  • Une marque reconnue qui garantit une notoriété chez les clients.
  • Un concept établi qui réduit le temps nécessaire à sa mise en œuvre et facilite sa compréhension.
  • Le franchiseur propose un accompagnement personnalisé et des conseils pour la création du point de vente, l’aménagement, etc.
  • L’opportunité de prendre la tête d’une entreprise en ayant ses propres produits et un large réseau.

Inconvénients :

  • Un investissement de départ ne se cantonnant pas seulement aux frais d’enregistrement liés à la création d’entreprise : droits d’entrée, apports personnels, redevances en pourcentage des ventes (royalties).
  • Une marge de manœuvre réduite : les produits et services proposés par l’enseigne sont obligatoirement présents à la vente et souvent uniquement ceux-ci.
  • Une dépendance vis-à-vis du franchiseur qui nécessite une bonne communication et une confiance mutuelle.
  • Un sens de l’initiative parfois freiné, notamment dans les opérations promotionnelles imposées.

Comment choisir un bon projet de reconversion professionnelle en franchise ?

Choisir le bon projet pour sa reconversion professionnelle constitue la première étape.

Dans ce sens, il est important de bien choisir le secteur d’activité qui vous convient, mais aussi de vérifier si le concept a fait ses preuves. Une fois cette vérification effectuée, il y a lieu de se questionner sur l’environnement économique et concurrentiel dans lequel la future entreprise va évoluer. Si vous envisagez d’ouvrir plusieurs points de vente, il est important de bien choisir ses villes  et la localisation du point de vente afin que votre projet soit rapidement rentable et de manière pérenne.

Ensuite, vous devez étudier et comparer les différents contrats proposés par les franchises selon les services offerts et les frais appliqués. Il est indispensable de bien analyser les conditions et de comparer les offres pour trouver le bon compromis (rapport coûts/gains).

Faire sa reconversion en Franchise : Tout ce qu'il faut savoir !3

Pour conclure, la reconversion professionnelle en franchise peut être une solution très intéressante pour un salarié qui désire devenir indépendant, et qui ne souhaite créer une entreprise en partant de zéro. 

Étant donné que le franchiseur offre un package contenant une marque, un concept établi, des formations et un accompagnement tout au long du projet, la majeure partie des risques inhérents à la création d’une entreprise est bien moindre. Nous pouvons même ajouter que le franchiseur prend plus de risques que le franchisé. Il doit opérer une sélection du meilleur candidat, choisir la localisation idéale du futur point de vente et réaliser une efficace campagne de communication afin que le lancement soit une réussite.

A l’évidence, le projet doit être minutieusement réfléchi avant de se lancer. Le choix du bon secteur d’activité mais aussi de l’entreprise font partie des points de réflexion importants. Le pourcentage de chiffre d’affaires à reverser au franchiseur en est un autre. Afin de prendre une décision éclairée, n’hésitez pas à questionner des entrepreneurs qui ont déjà franchi le pas et à consulter des professionnels spécialisés.

Lire aussi : Comment créer un diagramme de Pareto ?